RETOUR ACCUEIL       

     

 

SECOND CYCLE

 

LES BRISURES DU TEMPS

 

 

Les nuits avaient perdues trop de matins,
Les mots du temps s'étouffaient dans le cœur du silence
Dans des espaces peuplés du flou de nos images,
Dans le chaos d'un temps arrêté.

 

Un baiser dans la nuit

A cassé les convenances,

Brisé les codes du réel,

Brisé les miroirs de l'instant,

Explosé les vitres du temps
Pour ouvrir les espaces perdus

Et entreprendre un voyage
Dans l'hypogée du cœur,
A la recherche du rayonnement fossile,

Univers primordial de l'être,
Parfum de nos métamorphoses.

 

Le temps arrêté

 

 

Un nouveau matin

 

 

le parfum des métamorphoses

 

 

Sur les frontières du temps

 

 

Cassiopée

 

 

Altaïr

 

 

Pensée d'ailleurs

 

 

Un temps sans horloge

 

 

Errance

 

 

Le baiser retrouvé

 

 

Recueillement

 

 

                                                         

                                                   

                                                                                        RETOUR ACCUEIL